Le massage thaïlandais: une tradition par le mouvement

Peu connu en Occident, le massage thaï provient en fait de l’Inde il y a plus de 2500 ans. Le père fondateur est Jivaka Kumarbhaccha qui était un adepte respecté du yoga et un médecin ayurvédique, c’est-à-dire de la médecine traditionnelle de l’Inde. Il était très demandé auprès des princes et des rois de même que par Bouddha lui-même. Lors de la propagation du Bouddhisme en Orient, la tradition de ce massage a migré avec lui jusqu’en Thaïlande. Au cours des siècles qui ont suivis, il était courant de voir la pratique de ce massage près des temples thaï qui sont aussi un centre de santé pour le peuple. Un des plus gros centre, Wat Pho (je n’y suis pas allée encore), se situe à Bangkok. Il paraît que l’on y retrouve des postures de massage sculptées dans les murs ainsi que des dessins des lignes énergétiques sen.

J’ai eu la chance de rencontrer un des Maîtres, Kam Thye Chow (1958-2018), qui a apporté cette culture en Amérique et plus précisément à Montréal en fondant l’École Lotus Palm. Il était originaire de la Malaisie et vers l’âge de 13 ans, il était déjà immergé dans un milieu de tai chi chuan, d’Ayurvéda, de yoga et de méditation mantrique. Un peu plus tard, il a rencontré son Maître Asokananda avec qui il a étudié le massage thaïlandais pendant 6 ans à Chiang Mai pour ensuite fondé Sunshine School. J’ai eu la chance de rencontrer le fils d’Asokananda, Shanti, et beaucoup de gens qui ont côtoyé Kam Thye. Je n’ai qu’un mot pour résumer ces hommes: le Metta, l’Amour compassion.

Entrevue avec des grands maîtres de massage thaïlandais

Oui mais qu’est-ce que le massage thaïlandais?

C’est un massage que l’on pratique au sol sur une personne habillée confortablement. C’est une série de mouvements et d’étirements passifs que le thérapeute fait à votre place. On y incorpore aussi des pressions avec la paume des mains, les pieds, les coudes et les genoux pour aider à assouplir les muscles. On fait tout cela en douceur en respectant les limites du mouvement et au rythme de la respiration.

Quels sont les bienfaits de cette technique?

En fait, il y en a plusieurs:

– Étirer et tonifier les muscles;
– Améliore la circulation sanguine;
– Soulage les tensions musculaires et les spasmes;
– Aide à augmenter le métabolisme grâce au mouvement;
– Stimule le système immunitaire;
– Équilibre les énergies du corps et
– Apporte un état de calme mental.

L’essayer, c’est l’adopter. Accordez-vous cette Zenitude et recevez ce Metta.

Pour un massage en mouvement

Geneviève